mézigue

mézigue

mézigue [ mezig ] pron. pers.
• 1835; de zigue ( zig) et du poss. mes (id. pour tes, ses : tézigue, sézigue)
Arg. Moi. C'est pour mézigue.

mézigue ou mézig pronom personnel (de mes, pronom possessif, et zigue) Argot. Moi, je.

⇒MÉZIGUE, pron. pers.
Arg. Moi. Tu t'es toujours si chouettement conduit envers mézigue (VIDOCQ, Vrais myst. Paris, t.6, 1844, p.350). Merci, vieux, mais c'est mézigue qui trinquera (LA VARENDE, Gentilsh., 1948, p.169).
Prononc. et Orth.: [mezig]. Avec le s du poss. (mes): mésigue, mes zigues (cf. CELLARD-REY 1980, s.v. mézigue). Étymol. et Hist. XVIIIe s. mes sigue (d'apr. ESN.); 1827 mezig (Dict. d'arg., éd. Demoraine ds ESN.); 1835 mézigue, mézigo (RASPAIL, Réf. pénit., 20 sept., p.2). Comp. de mes (plur. de l'adj. poss. mon) et de l'élém. final zigue, d'orig. obsc. On note aussi plus anciennement mezis «id» (1596, Vie généreuse des Mercelots ds SAIN. Sources arg. t.1, p.166) et meziguand (1628, CHÉREAU, Le Jargon de l'argot réformé, ibid., p.219) ainsi que mezière (1628, CHÉREAU, loc. cit.; déjà sous la forme messière en 1566, RASSE DES NOEUDS, Abbuz et Chant royal d'apr. ESN. ds Romania t.83, 1962, p.314). V. SAIN. Lang. par., pp.519-520, ESN. et CELLARD-REY.

mézigue [mezig] pron. pers. 1re pers.
ÉTYM. 1835; au XVIIIe, sous la forme mes sigue; de zigue (→ Zig), et du possessif mes (id. pour tes, ses…).
Argot. Moi (forme tonique, mézigue ne s'emploie pas dans les fonctions de je, ni de me). || C'est pour, c'est à mézigue.
1 J'm'appelle Loupé, continua-t-il, sans sourire, Voui. L'môme Loupé et d'mandez-y aux feignants d'la Roquette qui c'est que c'est que mézigue. Pas du charre, ajouta-t-il, en se balançant sur ses petites jambes.
Francis Carco, Jésus la Caille, p. 169.
2 Ma Nénette me refera l'ourlet, si elle veut ? Nénette, en l'occurrence, c'est mézigue.
A. Sarrazin, la Cavale, p. 229.
3 Il n'y a pas grande différence entre moi (dit mézigue) et deux kilos d'andouille pliés dans de la toile émeri.
San-Antonio, Des gueules d'enterrement, p. 46.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mézig — ● mézigue ou mézig pronom personnel (de mes, pronom possessif, et zigue) Argot. Moi, je …   Encyclopédie Universelle

  • zigue — mézigue sézigue tézigue zigue …   Dictionnaire des rimes

  • tézigue — [ tezig ] pron. pers. 2e pers. • 1830; formé avec tes, d apr. mézigue ♦ Pop. Toi. « Tes petits mitrailleurs et tézigue, vaudrait mieux vous déguiser en clandestins » (Simonin). ● tézigue ou tézig pronom personnel (de tes et [mé]zigue) Argot. Toi …   Encyclopédie Universelle

  • cézigue — ⇒CÉZIGUE, pron. dém. Arg. Pronom démonstratif, désignant la personne que l on montre du doigt. A. [Substitut de lui ou de elle] Je m appelle Pinette. Cézigue, c est Delarue (SARTRE, La Mort dans l âme, 1949, p. 166). Agathe (...) pour faire le… …   Encyclopédie Universelle

  • MOI — Pour Pascal, le moi était haïssable: formule de moraliste, qui estime que le moi est «injuste», «tyrannique», qu’il se fait «centre du tout». Loin du texte, près des réalités, Paul Valéry commente: «Le moi est haïssable..., mais c’est celui des… …   Encyclopédie Universelle

  • sézigue — ● sézigue ou sézig pronom personnel Populaire. Soi, lui. ⇒SÉZIGUE, pron. pers. Arg., pop. Soi; lui, elle. Et au pajot, sézigue, c est une affaire (LACASSAGNE, Arg. « milieu », 1935, p. 2). Prononc. et Orth.:[sezig]. V. cézigue. Étymol. et Hist.… …   Encyclopédie Universelle

  • Emmanuel Allot — François Brigneau François Brigneau, de son vrai nom Emmanuel Allot, est un journaliste, écrivain, éditeur et militant d extrême droite français né le 30 avril 1919 à Concarneau (Finistère). Il a également signé des articles sous le… …   Wikipédia en Français

  • Francois Brigneau — François Brigneau François Brigneau, de son vrai nom Emmanuel Allot, est un journaliste, écrivain, éditeur et militant d extrême droite français né le 30 avril 1919 à Concarneau (Finistère). Il a également signé des articles sous le… …   Wikipédia en Français

  • François Brigneau — Autres noms Julien Guernec, Mathilde Cruz, Caroline Jones Activités écrivain, journaliste, militant politique (extrême droite) Naissance 30 avril 1919 Concarneau Mouvement Hussards Genres …   Wikipédia en Français

  • Julien Guernec — François Brigneau François Brigneau, de son vrai nom Emmanuel Allot, est un journaliste, écrivain, éditeur et militant d extrême droite français né le 30 avril 1919 à Concarneau (Finistère). Il a également signé des articles sous le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”